Quel coffre fort anti incendie de dépôt pour son entreprise

Même quand il n’est pas provoqué, un incendie est capable de causer beaucoup de dégâts. Pour l’entreprise, cela peut signifier la perte de données sensibles. Afin d’éviter cela, il est ainsi recommandé d’utiliser un coffre-fort anti incendie pour la protection des documents.

Bien que de nombreux documents importants soient désormais conservés au format numérique, certains – notamment les registres fiscaux, les actes d’entreprise et les certificats d’enregistrement – doivent encore être archivés en format papier. Ces documents requièrent évidemment une protection contre le feu. Un coffre-fort ou une armoire ignifuge est ainsi indispensable pour une protection appropriée. Il faut savoir que le papier brûle à des températures supérieures à 177 °C, mais les données sur les supports de stockage comme les CD, les cassettes VHS et les bandes de sauvegarde sont beaucoup plus vulnérables à la chaleur. Ces supports peuvent être détruits ou corrompus lorsque la température va au-delà des 52 °C. La protection contre le feu de ces éléments nécessite également un coffre-fort ignifuge.

Ce qu’il faut savoir sur un coffre-fort ignifuge

Ce type de coffre-fort maintient une température de 52 °C ou moins pendant une période spécifiée, et convient à tout matériau plastique ou synthétique de grande valeur. Le temps nécessaire pour maintenir cette température basse et protéger vos données varie généralement de 1 à 2 heures. Un coffre-fort anti-incendie doit également protéger le contenu contre l’humidité excessive. Il faut savoir qu’un taux d’humidité supérieur à 80 % peut endommager les supports numériques – ainsi que d’autres dangers tels que la contamination magnétique, la poussière et la fumée, susceptibles d’endommager les supports électroniques aussi facilement que le feu. Par précaution supplémentaire, on range les articles dans des récipients étanches.

Comment choisir le coffre-fort ignifuge de son entreprise ?

Il existe un grand nombre de coffres-forts ignifuges. Pour acheter le modèle adapté aux besoins de l’entreprise, il faut retenir les critères suivants :

§ Quelle doit être la taille du coffre-fort, portez une attention particulière aux dimensions internes

§ Quel niveau de protection contre le feu pouvez-vous vous permettre

La notation de caisse est une indication de la sécurité du coffre-fort en termes de qualité de construction, de complexité des mécanismes de verrouillage et de verrouillage, et du niveau de couverture qu’un souscripteur donnera au contenu. Une notation en espèces de 1 000 euros signifie que votre compagnie d’assurance doit assurer 1 000 euros en espèces ou jusqu’à 10 000 euros d’objets de valeur (10 fois la notation en espèces). La classification s’applique uniquement si vous avez installé le coffre-fort correctement et selon les recommandations du fabricant.

Si vous avez un article de grande valeur spécifique, il se peut que vous deviez avoir une notation financière supérieure au coût réel de l’article. Vérifiez toujours auprès de votre compagnie d’assurance avant d’acheter un coffre-fort, car les circonstances propres à un bien en particulier peuvent également affecter le niveau de couverture.

Il existe différentes options pour l’intérieur de votre coffre-fort. Il est possible d’obtenir un coffre-fort avec différents compartiments intérieurs, par exemple, pour permettre l’accès à un compartiment contenant des documents, mais pas à un autre contenant de l’argent liquide. Les coffres-forts permettent aux objets d’être placés, sans que ceux-ci ne soient ouverts du tout, au moyen d’une fente ou d’un tube pour le dépôt. Les chambres fortes sont idéales lorsqu’un coffre-fort standard n’est pas assez grand ou que le contenu nécessite un niveau de sécurité particulièrement élevé.

Il existe également une gamme de possibilités lorsqu’il s’agit de verrouiller le coffre-fort. Il existe des serrures à clé, des claviers électroniques nécessitant la saisie d’un code PIN, des serrures à heure fixe, des serrures à combinaison et des verrous doubles, qui nécessitent l’ouverture du coffre-fort par deux personnes. La clé la plus facile à ouvrir pour le propriétaire – et le cambrioleur – est une clé. La combinaison ou le double verrouillage sont donc une meilleure option. Comme pour tout mot de passe, la combinaison doit être changée régulièrement. Certains modèles sont maintenant livrés avec un lecteur d’empreintes digitales, qui peut également stocker un certain nombre d’empreintes digitales. Cependant, une chose à considérer avec les lecteurs d’empreintes digitales: Il est connu que les voleurs coupent les doigts des personnes autorisées afin d’ouvrir les coffres-forts, de sorte que ces types de biométrie peuvent ne pas être une option plus sûre.

Certains coffres-forts sont autonomes et ont peu de chance d’avoir une cote de caisse, car quelqu’un pourrait facilement enlever ou voler tout le coffre-fort. Il est donc préférable de choisir ceux qui peuvent être fixés aux murs, au sol ou sous le sol. Sachez que, dans un incendie, la température à quelques pieds au-dessus du sol peut être considérablement plus élevée qu’au niveau du sol, alors demandez conseil à un serrurier professionnel sur le meilleur endroit pour le localiser. Placez toujours les coffres hors de la vue générale. Enfin, si vous êtes assez malheureux pour faire face à un incendie, votre coffre-fort n’offrira plus la protection adéquate par la suite, mais beaucoup bénéficient d’une garantie de remplacement après incendie, certainement une fonctionnalité à rechercher.

Les coffres-forts anti-incendie sont une garantie essentielle, mais les véritables incendies peuvent durer plus longtemps et être plus chauds que les tests classiques; par conséquent, il est judicieux de dupliquer tous les documents essentiels et de les stocker dans un autre lieu, tel qu’un coffre de dépôt bancaire. Même des photocopies peuvent au moins prouver que les documents – tels que les actes de propriété ou les brevets de conception – existaient.